La Villa

Arenys de Mar est l’une des principales communes de la région du Maresme. La ville s’étend sur 6,5 kilomètres carrés et au 1er janvier 2012 elle recensait 15 030 habitants. Malgré la proximité de la métropole barcelonaise et les flux démographiques de ces dernières années, cette petite ville n’a pas perdu de son charme car elle s’est agrandie de façon équilibrée. La vie sociale d’Arenys de Mar est intense et les habitants sont très fiers de leur cité.

Le centre-ville d’Arenys de Mar se trouve à 40 km de Barcelone. Il existe de bonnes communications, que ce soit par la route nationale N-II ou par l’autoroute C-32. Le train de banlieue (ligne C- 1) permet de rejoindre la place Catalunya de Barcelone en 50 minutes. Lorsqu’on quitte l’autoroute AP-7 (sortie Sant Celoni), on peut emprunter la route C-61 qui mène dans les terres, par Collsacreu. Le massif du Montseny est tout près et le Parc Naturel du Corredor – Montnegre n’est pas loin non plus. Gérone est à 60 km et Montserrat à une bonne heure de route. L’aéroport de Barcelone se trouve à 56 km et celui de Gérone-Costa Brava à 40 km.

Le port d’Arenys est l’un des plus importants du littoral catalan. Il illustre parfaitement l’histoire et la tradition « marine » de la cité. Le port rassemble pratiquement toute la flotte de pêche de la région. La vente du poisson à la criée qui a lieu tous les soirs au retour des bateaux est un spectacle pittoresque qui attire de nombreux visiteurs. Le poisson provenant de la criée d’Arenys est réputé dans toute la Catalogne, notamment les gambas. Les restaurateurs locaux organisent à l’automne un événement gastronomique dénommé le « Calamarenys » mettant à l’honneur le calmar d’Arenys.

Le littoral aux alentours d’Arenys est constitué de longues plages encadrées par des collines qui surplombent la mer, un paysage que l’on retrouve d’ailleurs sur la Costa Brava toute proche. Le port a prévu une grande zone pour les bateaux de plaisance, avec des équipements modernes lui permettant de recevoir les embarcations n’étant que de passage. L’été, de nombreux voiliers interrompent leur périple méditerranéen et y font halte. Les chantiers navals, qui ont par le passé construit une grande partie de la flotte commerciale catalane ayant mis le cap sur les Amériques, jouent encore un rôle important dans l’industrie locale.

icon_planol

Visualitza Mapa